fbpx

Les troubles du cycle féminin

Le terme utilisé en Médecine Traditionnelle Chinoise pour désigner les menstruations est Yue Jing Bing, il se réfère au « flux de la lune » tout comme le mot français menstrues qui vient de mensis et qui évoque les cycles lunaires mensuels. Tous deux se déroulent sur un cycle de 28 jours découpé en 4 phases.

La période des règles est souvent redoutée par de nombreuses femmes. 50 à 70% des adolescentes ont des règles douloureuses, et 40% des femmes en souffrent de manière permanente. Ces douleurs causent des absences scolaires ou professionnelles et peuvent être invalidantes.

Ces douleurs, peuvent être comparées à des crampes qui se manifestent juste avant les règles, pendant un ou deux jours. Les douleurs peuvent être localisées au niveau du bassin, du dos, des cuisses ou du ventre. Elles commencent habituellement juste en dessous du nombril et se propagent vers les cuisses. Dans d’autres, elle peut être très intense et même entraîner des vomissements. D’autres symptômes peuvent inclure des selles molles, des maux de tête et des vertiges et une prise de poids pouvant aller jusqu’à 3kg par mois qui sont reperdus pendant et après le cycle. La fatigue va être plus intense, et la poitrine peut également devenir sensible en raison de la sécrétion de prostaglandine, une hormone qui va favoriser la contraction du muscule utérin pour évacuer le sang.

Les perturbateurs du cycle

Les émotions

Un Qi de Foie qui circule mal est la principale cause du syndrome prémenstruel. Il peut est perturbé par la colère, qui va bloquer l’énergie et entraîner des douleurs lors de règles.

Le Qi de Cœur communique avec l’utérus, par l’intermédiaire du Vaisseau Conception, ainsi, un choc émotionnel, l’envie intense de concevoir un enfant lié à la peur de ne pas pouvoir tomber enceinte, peut perturber les fonctions de Cœur, et entrainer des troubles du cycle et de la fécondité.

Un excès de tristesse, chagrin ainsi que la peur produisent un feu interne, qui peut transformer les liquides organiques en glaires. Ces glaires s’accumulent dans les tissus, les organes, les méridiens et gênent la circulation du Qi ainsi que leur fonctionnement.

L’hygiène de vie

Le mode de vie, le stress, le surmenage, une activité intellectuelle trop intense ou un excès d’activité physique épuisent le Jing de Rein (Essence vitale)

Il est donc important, comme en toute chose, d’avoir une vie équilibrée et un minimum d’hygiène de vie en évitant les excès.

Les climats

Tout changement de température, externe ou interne perturbe le bon fonctionnement des organes. Ainsi, l’hiver et le froid peuvent entrainer une stagnation de la circulation du Xue et du Qi et les figer, causant au passage des fibromes ou des kystes. Une alimentation froide blessera également le Qi. Il est conseillé de manger tiède ou chaud.

L’humidité peut aussi provoquer une attaque du Qi et épaissir les liquides organiques. Cet excès d’humidité peut être provoqué par une alimentation riche en produits laitiers, en charcuterie ou en friture, entrainant des obstructions au niveau des trompes, des kystes…

Soulager vos douleurs

Pendant les règles, la femme traverse une période particulièrement Yin. Ainsi, le chaud sera son allié en gardant son ventre au chaud et réchauffer l’estomac et la rate. De même, il est préférable de couvrir ses pieds car ceux-ci possèdent des connexions qui les relient aux différents organes du corps. il faut donc éviter de laisser le froid pénétrer dans le corps par les pieds.

Bouger

Faire de l’exercice physique modéré comme la marche, va stimuler la circulation sanguine et accroître le taux d’oxygène, libérer plus d’endorphines (antidouleur naturel et hormone du bien-être). Tout cela aide le corps à se détendre. Le massage et la chaleur aideront également à détendre les muscles, alors un bain chaud, ou tenir une bouillotte contre soi sont recommandés.

Bien s’alimenter

  • Manger ou boire des aliments chauds et cuits.
  • Éviter les aliments froids et crus dans les jours qui précèdent les règles.
  • Les aliments comme le pain ou le riz complet, les pommes de terre, les céréales peuvent renforcer la production de Xue et de Qi.
  • Le gingembre est connu pour réchauffer le corps, et ainsi diminuer les crampes.

L’acupuncture

La Médecine Traditionnelle chinoise est une médecine énergétique personnalisée permettant d’améliorer le fonctionnement harmonieux du cycle menstruel tout en maintenant une vitalité optimale. Après avoir établi un Bilan énergétique et fonctionnel, l’acupuncture sera réalisée selon les 4 phases de votre cycle pour un résultat très satisfaisant et dans la majorité des cas, définitif.