fbpx

Vaincre la constipation

« Comment allez-vous ? » est la première question qu’on pose pour saluer une personne. La réponse à cette question est d’ailleurs, souvent, à côté de la plaque, est : « ça va, et vous ? ». Sachant que « ça va », n’est pas une réponse à « comment ». Tout ceci pour dire que des questions et réponses sont devenues automatiques et ont fini par perdre leur sens, alors qu’elles sont fondamentales.

En effet, l’expression « comment allez-vous » faisait autrefois allusion à « comment allez-vous à la selle ? », elle remonte à l’époque des Romains car on considérait qu’aller régulièrement à la selle était un signe de bonne santé. Ce qui est toujours le cas de nos jours. En effet, on peut mesurer le bon ou mauvais fonctionnement des organes en observant ce qui sort du corps et en évaluant de quelle manière les organes digestifs ont fait leur travail.

La constipation chronique est une des nombreuses manifestations que quelque chose ne fonctionne pas correctement dans notre organisme.

Les causes de la constipation

Ce trouble est fréquent et touche environ une personne sur cinq, les femmes sont plus touchées que les hommes. On parle de constipation lorsque les selles ne sont pas quotidiennes, et ont lieu tous les 3 jours ou plus. Elle devient chronique lorsque les épisodes sont courants dans l’année, ou lorsqu’ils durent plusieurs jours consécutifs.

Il y a deux causes à la constipation. La première est un trouble fonctionnel, par manque d’envie. En effet, lorsque la digestion est terminée et que les déchets sont prêts à être évacués, il y a un réflexe naturel du corps qui déclenche un mouvement musculaire. Le colon se contracte pour faire avancer les selles. Parfois, ce réflexe ne se manifeste pas, et lorsque cette situation perdure, les selles deviennent dures et sont difficiles à évacuer. La seconde est due aux résidus alimentaires qui restent trop longtemps dans le colon. Le liquide qu’ils contiennent est totalement absorbé par le colon et les selles deviennent dures, s’accumulent alors dans le colon et le rectum et sont difficiles à évacuer. 

En médecine Traditionnelle chinoise, ces déséquilibre sont abordés selon les mouvements énergétiques :

  • Le Sang, le Yin et les Liquides de l’organisme qui permettent l’évacuation n’humectent pas les selles qui deviennent sont sèches, et dures. Ce déséquilibre est causé par des tensions émotionnelles.
  • Le Qi (l’énergie) et le Yang assurent la formation et le mouvement d’évacuation des selles sont déficients, et le réflexe d’évacuation ne se produit pas. On n’a pas envie d’aller à la selle. Ce type de constipation touchent les femmes après l’accouchement, également, personnes âgées ainsi que les personnes fatiguées de manière chronique, ou épuisées.

Lorsqu’une de ces notions est perturbée, la forme et la consistance des selles va être modifiée, impacte le fonctionnement de l’organisme, et provoque la constipation.

Dans d’autres cas, il peut s’agir d’un trouble organique. Si la constipation est récente et associée à d’autres symptômes (fièvre, saignements, douleurs…). Dans ces cas-là, il se peut que cela soit la conséquence d’une autre pathologie et il convient de consulter, car seul le médecin peut identifier une pathologie et prescrire le remède adapté.

Ce qui favorise qui favorisent la constipation 

  • Les mauvaises habitudes alimentaires (manque de fibres),
  • Le stress, anxiété… en général, les émotions fortes et récurrentes,
  • Le manque d’activité physique (sédentarité),
  • Une hydratation insuffisante,
  • Le cycle menstruel, ou les changements hormonaux importants (grossesse, ménopause),
  • Le vieillissement,
  • Les changements d’habitude (voyages, modification dans l’alimentation, immobilisation…)
  • Certains médicaments.

Comment traiter la constipation ?

Dans ces périodes et en particulier dans le cadre d’une hygiène de vie en général, vous pouvez appliquer les conseils suivants qui prendront soin de votre transit :

  • Mangez des fibres à tous les repas. On les trouve dans les légumes et les fruits,
  • Buvez un grand verre d’eau tiède au lever, puis prenez votre petit-déjeuner 15mn après,
  • Buvez 1L à 1,5L d’eau à température ambiante tous les jours (en été comme en hiver),
  • Évitez les fritures ou les plats épicés, la viande est à consommer avec modération (pas plus de 2 fois par jour, et un jour sur 2 par exemple),
  • Surélevez les pieds ou mettez vos pieds sur la lunette des toilettes (position accroupie) pour favoriser le tractus et le réflexe de défécation,
  • Avant d’utiliser des laxatifs qui ont un effet désastreux sur le fonctionnement de votre organisme, vous pouvez faire une séance de réflexologie plantaire, ou un massage des organes digestifs pour relancer votre transit. L’acupuncture, en plus de rétablir l’équilibre de votre transit, vous aidera à comprendre votre terrain et à agir en prévention.

La réflexologie plantaire et ses bienfaits sur la constipation

Quand la constipation est fonctionnelle, la réflexologie est très efficace pour rétablir un transit satisfaisant. Nous insisterons sur les zones et points réflexes perturbés qui correspondent au système digestif. En réflexologie, il est primordial de bien ressentir la texture des tissus, afin de stimuler correctement les zones concernées. Cela donne de bien meilleurs résultats que l’application d’un protocole de soin standardisé qu’il est important de connaitre, mais qui n’est pas suffisant.

Le fait de bien stimuler tout le système digestif, nerveux et hormonal suffit très souvent à relancer le péristaltisme intestinal et à rétablir un transit normal.

S’il est très fréquent d’obtenir des résultats dès la première séance, il est conseillé de prévoir 3 séances rapprochées de 8 à 10 jours.

L’acupuncture pour rééquilibrer le terrain

Quand la constipation est devenue chronique, il est bon de pousser un peu plus loin les investigations et déterminer quel est le facteur qui est la cause du déséquilibre. Après avoir établi un bilan énergétique et fonctionnel, le praticien rétablira la bonne répartition des énergies Yin et Yang dans les 5 fonctions de l’organisme, en lien avec les 5 Éléments.

Les conseils (hygiène de vie, et équilibre émotionnel) qui seront partagés avec votre praticienne seront les éléments précieux pour garder le sourire et le bien-être qui vous accompagnent après une bonne vidange de ses intestins !