fbpx

Une santé robuste avant l’hiver austral

En Médecine Traditionnelle Chinoise, notre automne commence vers le 21 mars et se termine vers le 2 juin. C’est la saison du retour au calme et du tri, il faut se débarrasser du superflu pour ne garder que l’essentiel. C’est donc la saison de l’épuration..

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’organe dominant pendant cette saison, c’est le Poumon, qui se prépare à affronter la saison hivernale. La peau et le gros intestin sont également sensibles durant cette période, car ils évacuent les toxines accumulées pendant l’été. C’est le moment idéal pour faire une cure qui aide à épurer et drainer les toxines du corps. Le Métal est l’Élément qui lui correspond ainsi que la couleur blanche, la saveur est piquante. Par sa fraicheur, le métal resserre tout, le blanc protège et défend, comme le fait la saveur piquante. La tristesse est une émotion dite « Métal » qui perturbe l’énergie du Poumon. Cette saison est associée à la récolte des fruits, des céréales, du foin et des vendanges mais aussi à la mélancolie des journées raccourcies et du temps plus frais et humide. Cette saison invite à un retour à l’intériorisation, un repli sur soi, une remise en ordre, une adaptation ou une restructuration pour revenir à l’essentiel.

Cette phase de préparation stimule notre instinct de conservation en nous incitant à ralentir et à nous économiser pour préparer l’hiver et nous permettre de nous reposer, de nous ressourcer et de profiter d’une vie moins active.

9 conseils pour conserver sérénité et santé

Vous l’aurez compris, c’est le meilleur moment pour lâcher-prise, être plus serein et détendu. Cela ne signifie pas qu’il faut se couper du monde et se replier sur soi, mais privilégier une vie calme, exempt du superflus qui dévore l’énergie générale. Si vous ne pensez pas à lever le pied, cela peut affaiblir l’énergie du Poumon et du Gros Intestin, alors des troubles respiratoires (rhumes, essoufflement, maux de gorge…) ou intestinaux (constipation, diarrhées, colites…) peuvent apparaître. Une alimentation de saveur piquante ainsi que les exercices respiratoires préserverons cette énergie.

1. Ralentir le rythme

Commencez par lever le pied et à être moins exigeant avec vous. Pensez à économiser votre énergie.

2. Dormez plus

Changez vos rythmes de sommeil pour vous coucher un peu plus tôt que d’habitude. 30mn de sommeil en plus apportera à votre organisme un temps de répit pour se recharger.

L’automne est la saison idéale pour pratiquer des exercices respiratoires, afin de stimuler et tonifier les Poumons, ainsi que pour faire des balades en pleine nature.

3. Adoptez votre méthode de respiration

Les poumons sont les organes les plus fragiles pendant cette saison, c’est pourquoi c’est le meilleur moment de l’année pour adopter une technique de respiration avec laquelle vous vous sentez bien. Il en existe une multitude et aucune n’est meilleure qu’une autre. La plus simple est la respiration carrée, à faire 1 à 2 fois par jour à raison de 10 cycles (ça prends moins de 2mn).

4. Les huiles essentielles : alliées précieuses

La journée, quand les rayons du soleil sont présents, on ne ressent pas la fraicheur de l’air. Dès que les nuages apparaissent, on peut ressentir immédiatement cette fraicheur. Ce chaud-froid met les organismes affaiblis à rude épreuve. Pas de panique ! Ces huiles essentielles vous protègeront de ces brusques changements de température qui affectent la sphère ORL, très sensible en cette saison.

J’apprécie particulièrement la Ravintsara (friction); l’Eucalyptus Globulus (inhalation), une synergie intéressante avec la Menthe poivrée – Niaouli – Pin sylvestre. Ces huiles essentielles renforcent l’énergie des poumons.

5. Les plantes de saison

Les remèdes les plus puissants sont ceux qu’on trouve dans la nature autour de nous, et en particulier, les plantes saisonnières. Avez-vous remarqué qu’en ce moment, la nature nous offre une profusion de Plantain et de Jean-Robert ?

Plantain (petites ou grandes feuilles)

Offertes par notre généreuses natures, les infusions des feuilles agiront sur les refroidissements, les rhumes, les sinusites. A consommer séparément.

D’autres plantes renforceront les fragilités comme le thym, les feuilles d’eucalyptus. Soulignons également un produit de la ruche très précieux : le propolis, qui agit comme un antibiotique naturel.

6. Une alimentation de saison

La sécheresse apparaît, il faut augmenter les aliments riches en liquides pour éviter les toux sèches et autre constipation. Consommer des céréales de couleur blanche (riz, quinoa, orge, millet, avoine), des choux (chou-fleur, chou blanc, raifort, radis, chou-rave), des légumes blancs (céleri, navet, poireau, lentilles blondes, fèves, haricots blancs, pousses de soja, pois chiches), ainsi que tous les légumes racines. Cette alimentation stimulent l’énergie du Poumon.

Des fruits de saison : goyavier, avocat, pitaya

Des épices fortes, car elles stimulent le Poumon et le Gros Intestin et permettent d’évacuer les toxines en faisant transpirer et respirer la peau : gingembre, ail, oignon, basilic, cannelle, coriandre, cumin, huile de colza, moutarde, muscade, piment, poivre, romarin, thym.

Des protéines « blanches » : du poisson blanc (colin, cabillaud, raie) et des fruits de mer, de la viande d’agneau, du poulet, du lapin.

7. Tonifier l’énergie des Reins

C’est le moment idéal pour nettoyer les reins et renforcer le système immunitaire avant le froid hivernal qui se prépare. Le jus de bouleau, les tisanes de pissenlit, de chardon-marie, feuilles d’artichaut, et l’aubier de tilleul débarrasseront les reins des toxines accumulées.

8. Booster l’organe de la saison

Comme le Gros Intestin est l’organe à soigner durant cette saison, une cure de probiotiques (Probiovance chez Nutriformbio) sera particulièrement bénéfique. Mais aussi le charbon noir si vous avez des gaz. Si vous souffrez de fatigue chronique, vous opterez alors pour une cure de Spiruline ou de Chorella (si vous mangez beaucoup de poissons) ou de chlorophylle qui détoxifie aussi cet organe.

9. Se remettre au centre de ses priorités

Comme cette saison est propice à l’introspection, au retour sur soi, prenez du temps pour vous, du temps où vous n’avez pas d’obligation, où la peur de s’ennuyer est remplacer par le plaisir de passer du temps avec vous en faisant le point sur ce que vous voulez garder dans votre vie et ce qui n’est pas nécessaire.

Vous avez désormais tout ce qu’il vous faut pour passer cette saison en douceur, tout en ménageant et en préservant votre précieuse énergie.
La prochaine saison est l’hiver et ce que vous faites aujourd’hui vous aidera à passer la saison froide et sèche avec force et sérénité.

Prendre rendez-vous

Saint Denis : les lundis
Saint Paul : les mardis et jeudis

0692.25.19.31 (pas de sms)