fbpx

La bonne humeur, antidote naturel contre le stress

Il est difficile de contrôler en permanence ses pensées et la mauvaise humeur qu’elles provoquent parfois. Par contre, savez-vous qu’il est possible de renforcer naturellement sa bonne humeur permettant d’avoir un mental positif constant ? Faisons le tour ensemble d’idées et de suggestions inspirantes.

Être de bonne humeur rime avec le bonheur de se sentir serein, d’être dans un état d’esprit positif, d’avoir confiance en soi. Malheureusement, notre quotidien ne nous permet pas toujours de l’entretenir et nous sommes plutôt rattrapés par les situations que nous vivons et qui nous rendent stressés, anxieux, susceptibles, voire agressifs.

Pour moi, la bonne humeur rime avec la joie de vivre. Et ce qui m’a redonné cette joie de vivre ces dernières années, ce qui a été le plus rapide, ce qui a été le plus efficace pour retrouver de la joie de vivre, sans passer par une remise en question en cherchant pourquoi-quand-où- comment je l’avais perdue ? Ce fut depuis que j’anime des séances de Yoga du Rire. Ça a complètement changé ma vie ! Depuis, je ris de tout et de rien, je fais preuve de dérision dans beaucoup de situations, j’ai retrouvé le sens de l’humour. Tout cela m’a fait réaliser que la bonne humeur prenait plusieurs visages pour s’exprimer.

Le rire, le meilleur des antidotes !

La bonne humeur est l’expression de la Joie de Vivre qui s’exprime en particulier par le rire. La Joie de vivre est une énergie qui se manifeste dans l’Élément Feu dans la Médecine Traditionnelle Chinoise. L’énergie qui l’éteint, est l’Élément Eau, dans lequel sont associés la peur (toutes les peurs ressenties) et le stress.

De plus, la Joie de Vivre active dans l’Élément Feu, va agir sur une autre énergie : l’Élément Métal en lien avec la tristesse et les états dépressifs. Par conséquent, quand vous entretenez votre joie de vivre, vous vous protégez des peurs viscérales et vous vous évitez la morosité et l’apathie.

En l’état actuel de la situation qui nous touche, je constate que beaucoup sont imprégnés malgré eux de cette énergie qui épuisent toutes les autres, qui inhibe l’esprit d’initiative, qui englouti la joie de vivre : la peur !

Soit on en prend conscience et on fait du développement personnel, soit on prend son antidote, c’est-à-dire rire à toutes les occasions pour la faire disparaître. Plus vous rirez, plus vos énergies seront naturellement connectées à votre bonne humeur. C’est le seul effort à faire.

RIEZ de tout et sans raison !

RIEZ, car lorsque vous irez, votre cerveau déclenche une sécrétion d’hormones de bien-être qui agissent comme un antidote contre la peur, même si elle est inconsciente.

RIEZ, sans modération, RIEZ !

N’attendez pas de vous sentir mieux pour rire, faites-vous du bien et RIEZ ! Même en vous forçant, vous augmentez vos défenses immunitaires et renforcez votre santé (si, si, c’est scientifiquement prouvé). C’est si facile de se faire du bien grâce aux hormones qui se libèrent, et notamment les endorphines, le rire atténue les douleurs et les insomnies.

Je vous garantis que très vite, vous allez vous reconnecter avec ce sentiment qui est juste endormi. Goûtez-le, dégustez-le, il s’agit de votre JOIE DE VIVRE !

10 conseils pour booster votre bonne humeur

1- Penser positif

Dès votre réveil, et avant d’anticiper tout ce que vous avez prévu de faire dans la journée, connectez-vous avec une pensée positive, cette pensée va préparer votre mental à accueillir une belle journée, et pourquoi pas, imaginez que vous allez être agréablement par une surprise. Croyez-y ! Il s’agit de programmer son cerveau et ça fonctionne comme la chanson qui s’est mise dans votre tête toute seule à votre réveil, et qui reste dans la tête durant les heures suivantes. Je suis sûre que vous avez déjà vécu cela.

Pour être de bonne humeur, il faut entrainer son mental à s’ancrer dans des pensées positives dès le matin.

2- Bien respirer, pour vivre mieux

Vous pouvez essayer de vous lever 5 minutes plus tôt, pour ne pas commencer la journée dans le stress et la précipitation, pour faire des respirations conscientes pendant 1 minute (60 secondes !). Contrairement à ce qu’on peut croire, on ne sera pas plus fatigué à prendre ces 5mn, bien au contraire !

La respiration dite carrée est facile à faire. Elle va améliorer le taux d’oxygène dans le sang et équilibre le système nerveux central (stimulation) avec le système nerveux autonome (régulation). De plus, grâce l’attention portée sur la respiration, les émotions sont apaisées et régulées car cette respiration a une action puissante sur le cerveau.

Il s’agit de respirer sur 4 phases de durée égale. On recommande 4 secondes, mais ce qui est important c’est de trouver le rythme qui vous conviennent, sans que cela vous demande un effort. Il n’y a aucune performance à atteindre, hormis celle de se faire du bien et équilibrer son état général par la respiration.

Inspir – Rétention poumons pleins – Expir – Rétention poumons vides

Les bénéfices sont nombreux à condition de la faire quotidiennement. En général, on s’aperçoit des bienfaits au bout de 3 jours, en se trouvant plus calme, moins irrité, avec moins de tensions. Petit à petit, les émotions s’apaisent et les pensées deviennent plus claires.

Et vous, que recherchez-vous comme bienfait ?

  • Retrouver votre calme facilement quand vous vous énervez ?
  • Voulez-vous plus d’énergie ?
  • Souhaitez-vous améliorer votre concentration sans faire d’effort ?
  • Vivre des moments de relaxation profonde sans y passer trop de temps ?

Pour entretenir sa bonne humeur,
il faut l’inspirer !

3- S’octroyer des pauses plaisir

Prendre soin de soi, faire une pause, est, pour beaucoup d’entre nous une parenthèse de bien-être indispensable, bénéfique autant pour soi que pour ceux qui nous entourent. La bonne humeur est aussi contagieuse que la mauvaise humeur.

Il ne s’agit pas de se soustraire à un emploi du temps serré pour prendre une pause égoïste, mais dans cet emploi du temps, faire des pauses, parfois courtes, mais qui déconnectent et redonne le sourire.

Vous connaissez l’effet cocotte-minute ? Tous les ingrédients sont enfermés à l’intérieur de la marmite et le feu est mis dessous durant un certain temps. Quand la cuisson est terminée, avant de l’ouvrir, il faudra évacuer la pression contenue à l’intérieur. Il en est de même pour chacun d’entre nous. Dans une journée (une semaine, des mois, une vie…), nous accumulons des contrariétés, consciemment ou non, mais qui nous mettent sous pression. C’est la raison pour laquelle, à certains moments de la vie, on peut être plus irritable ou plus susceptible que d’habitude : parce qu’on n’a pas pris le temps pour décompresser !

Et cela peut se faire avec plusieurs petites pauses dans la journée, effectuées en pleine conscience, ce qui signifie que tous vos sens et toutes vos pensées sont totalement investis dans ce que vous faites dans le moment présent. Ça sera la meilleure façon d’optimiser votre pause et de profiter de ses bienfaits.

Voici quelques exemples de pauses qui me font du bien, j’espère que ces suggestions vous inspireront pour trouver les vôtres :

  • Arrêter de râler,
  • Toujours trouver le côté positif dans chaque circonstance décevante,
  • Manger sans aucune culpabilité quelque chose que vous aimez (avec modération),
  • Écouter les oiseaux chanter,
  • Mettre la main sur son cœur et essayer de le sentir battre,
  • Faire 1min de respiration carrée (voir ci-dessus),
  • Prendre un bain parfumé,
  • Parler à une personne qui est toujours de bonne humeur,
  • Se confier à quelqu’un qui a toujours des solutions à proposer,
  • Faire un compliment sincère,
  • Faire une chose que je n’osais pas faire depuis longtemps,
  • Programmer concrètement mes prochaines vacances et m’y projeter,
  • Écouter ma sagesse intérieur quand elle dit « laisse tomber ! »,
  • Chantonner ma chanson préférée…

Pour être de bonne humeur, on s’accorde régulièrement des temps de pause-plaisir.

4- De bonne humeur dès le début de la journée

La pratique des massages matinaux suivant le protocole transmis par le Dien Chan et le Professeur Bùi Quôc Châu est la meilleure façon pour réveiller et stimuler toutes les fonctions de notre corps. Ainsi, on l’aide à se débarrasser de ses toxines, des cellules mortes. Vous êtes chaque jour plus frais pour vous lancer dans une nouvelle journée.

Pratiqués quotidiennement, ces massages contribueront à vous donner bonne mine et à diminuer beaucoup de troubles fonctionnels tout en vous donnant de l’énergie. Cela prend moins de 1mn dans votre salle de bains.

La bonne circulation de l’énergie et des fluides organiques favorise la capacité à être de bonne humeur.

5- Pratiquer une activité sportive

Le sport est une activité qui diminue les effets du stress sur le mental et le physique. Lorsque vous pratiquez une activité physique, le corps sécrète des hormones telles que : l’endorphine, la dopamine en particulier, qui ont une action sur la sérénité et augmente la sensation de plaisir. Au niveau psychologique, une pratique physique et régulière permet au corps agit comme un stimulant sur la volonté et donne un sentiment de confiance en soi.

Si vous n’êtes pas habitué à faire du sport, les premiers temps vont vous demander de l’effort et de la persévérance. Ça ne dure pas longtemps, au bout de 3 semaines, le sport vous manquera et vous aura hâte de faire votre session. Quand ça sera le cas ! Réjouissez-vous, car vous êtes sorti de votre zone de confort, et tout votre être vous dit merci !

On a tous déjà fait cette expérience, certes agréable, mais à trop s’écouter et à rester affalé trop longtemps sur notre canapé, notre bonne humeur en prend un coup, on finit par culpabiliser et nous rend morose et de mauvais poil !

Une activité sportive régulière et modérée entretient la bonne humeur.

6- Cultiver la gratitude

Soyez reconnaissants pour ce que vous avez, ayant de la gratitude et vous finirez par en avoir plus. Si vous restez concentré par ce que vous n’avez pas, vous n’en n’aurez jamais assez.

Ainsi prenez l’habitude de prendre conscience de ce que vous avez acquis, de ce que vous avez accompli, même si cela est éloigné d’un objectif final. Ne dit-on pas que ce n’est pas le but qui compte, mais le chemin parcouru pour l’atteindre. C’est sur ce chemin qu’on s’enrichit et qu’on acquiert une expérience précieuse.

Avoir conscience de ce qui est important pour nous permet d’éviter de trop rester dans la négativité.

Avoir et ressentir de la gratitude pour tous les bienfaits que la vie nous offre est une excellente manière de cultiver sa bonne humeur.

7- Ne pas rester concentrer sur l’aspect négatif d’une situation

Rien de tel que de ruminer ses pensées et ses soucis pour éteindre complètement toute tentative de bonne humeur. Cela revient à dire qu’on met un rideau pour cacher un désordre. Ça ne résout rien de la réalité. Plus vous cultivez des pensées négatives liés à vos problèmes, plus les effets que génèrent ces soucis s’amplifient. C’est une loi de cause à effet car la pensée est créatrice. Quand on a conscience de cela, on porte une grande attention à la qualité de ses pensées.

Si quelqu’un vous a blessé, dites-le-lui quand la frustration sera atténuée, afin que cela se fasse avec bienveillance et dans le calme. S’il s’agit d’une situation sur laquelle vous n’avez pas le contrôle, essayez de garder suffisamment de recul.

Que voyez-vous ? Ce que vous avez ou ce que vous n’avez pas ?

La bonne humeur dépend des pensées que vous entretenez.

8- Surprendre et faire plaisir

Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous avez fait une surprise à quelqu’un ? La joie et les sensations que cela procure au sein de tout votre être est extrêmement galvanisant.

Pendant la préparation de la surprise, il y a certainement eu beaucoup de pensées agréables en imaginant l’effet de votre surprise sur la personne, puis ensuite, vous vous êtes réjoui de ses réactions en la découvrant. Le plaisir que vous avez ressenti en accueillant ses remerciements.

Ça ne coûte pas grand-chose d’avoir des attentions pour ceux qu’on aime, mais cela est décuplé lorsque la joie est partagée. Et ce sont des sensations qui mettent de bonne humeur tout en resserrant les liens.

Provoquer un sentiment de joie et de plaisir à ceux qu’on aime, comme à ceux qu’on aime moins, procure de la bonne humeur.

9- Les odeurs stimulent la bonne humeur

Les bienfaits des huiles essentielles ne sont plus à prouver et elles peuvent vous accompagner pour conserver optimisme et bonne humeur. Cela s’appelle l’olfactothérapie, cette approche agit sur la sphère psycho-émotionnelle à travers les odeurs et la vibration que dégagent les huiles essentielles de qualité.

Si elles sont bénéfiques, il y a toutefois quelques précautions pour une utilisation sans risque :

  • Faire une diffusion à froid avec un diffuseur électrique ou un brumisateur. Les brûle-parfum dégradent les huiles essentielles?
  • Pas de diffusion dans la chambre de bébé,
  • Pas de diffusion dans une chambre pendant le sommeil, mais 30mn avant de vous coucher.
Une composition « bonne humeur »

Certaines odeurs agissent et stimulent la bonne humeur.

10- Faire un bilan

Et vous, qu’est-ce qui vous met systématiquement de bonne humeur ? Peut-être que vous le savez intuitivement sans forcément avoir identifié toutes les choses qui vous font du bien ? Et si vous en faisiez une liste, que vous complèterez chaque jour. Cette liste pourrait être affichée dans un endroit où vous la verrez souvent, comme un pense(pas si)bête.

Ainsi, vous pourrez vous rappeler plus souvent tous les bien que ces petites choses vous apportent.

La bonne humeur est contagieuse, soyez un Ambassadeur, ainsi vous vivre encore plus de moments intenses et heureux.