fbpx

La réflexologie et la grossesse

Attendre son bébé est l’un des plus beaux moments de la vie d’une femme. Malheureusement, ces 9 mois de bonheur peuvent s’accompagner d’inconforts liés à la grossesse. La plupart des médicaments étant contre-indiqués, il existe, fort heureusement, des méthodes naturelles sans effets secondaires négatifs pour accompagner la future maman, et transformer ce moment unique en un moment de pur bonheur.

Pourquoi il se passe tant de choses inhabituelles pendant la grossesse ?

L’organisme tout entier de la future maman va se mobiliser pour fabriquer ce nouvel être. Cela va passer par des changements hormonaux importants, et cela se répercute sur les plans physique, physiologique et psychique.

Ce qui a pour conséquence qu’elle peut subir les nausées du 1er trimestre, ressentir de la fatigue, se sentir facilement déstabilisée par des émotions débordantes, avoir des phases d’insomnies, des problèmes circulatoires ou digestifs, la liste peut être longue et fort heureusement, ces désagréments ne s’accumulent pas toutes.

Quand elle vient à consulter, il n’y a guère de solution satisfaisante, on lui dit de faire avec ou de prendre son mal en patience car ça ne va pas durer. Ce qui est bien dommage car il existe des solutions naturelles pouvant la soulager efficacement et l’accompagner pour que ce moment reste gravé d’agréables souvenirs.

Les bienfaits de la réflexologie pour la future maman

Ils sont nombreux car la réflexologie vise à rétablir l’équilibre général. En effet, la grossesse modifie sans cesse le fonctionnement de l’ensemble du métabolisme, ce qui requiert une adaptation permanente aux besoins du fœtus pour son développement. Les inconforts sont spécifiques à chaque femme, même s’ils sont souvent communs, la réflexologie répond à chacun de ces besoins.

Durant les premiers mois, la réflexologie peut aider à réguler certains effets indésirables comme les nausées ou la fatigue. Ensuite, on préconise une séance mensuelle pour réguler et équilibrer les fonctions de tous les organes vitaux.

La liste des bienfaits peut être longue, mais une séance agira principalement sur les troubles les plus courants afin de les soulager.

Ainsi en apportant un état de relaxation profonde, en maintenant un état de bien être pendant ces neuf mois, les séances régulières contribuent à libérer le stress et les tensions nerveuses liés à la grossesse et sont favorables pour constituer un corps physique, émotionnel et mental forts pour le futur bébé.

Le dernier trimestre est aussi un moment où ont lieu les dernières étapes du développement fœtal, l’accompagnement en réflexologie plantaire sera très bénéfique pour agir en prévention et préparer favorablement la future maman à l’accouchement et lui offrir toutes les opportunités pour vitre harmonieusement ces dernières semaines, rendues souvent difficiles avec la prise de poids

Après l’accouchement, la réflexologie plantaire aide le corps à retrouver son équilibre, a avoir des temps de récupération plus courts en raison des nuits souvent agitées, à renforcer sa résistance au stress, et ainsi augmenter son niveau de bien-être. Durant les premières années bébé est extrêmement sensible à son environnement et reste en lien avec les émotions de sa maman.

Les bienfaits pour le fœtus

Si la réflexologie plantaire est bénéfique sur beaucoup d’aspect pour la future maman, cela s’applique aussi au fœtus. En effet, il existe un lien héréditaire des parents sur l’enfant, qu’on appelle parfois la mémoire cellulaire. C’est la raison pour laquelle il est important que la future maman ait un état d’esprit positif, car sa manière de vivre sa vie au quotidien influenceront celui de son bébé.

Tous les évènements vécus pendant la grossesse, toutes les émotions ressenties sont transmises directement au bébé qui absorbe inconsciemment ces informations comme une éponge. Plus la maman est épanouie et en bonne santé, mieux son corps fonctionne et plus sont bébé bénéficiera de cette bonne santé après la naissance.

La réflexologie un élan vital de l’ensemble de l’organisme, bénéfique autant pour la future maman que pour le futur bébé, cela lui permet aussi d’affiner l’écoute de son bébé.

Mais surtout, et cela je l’ai remarqué systématiquement lorsque je donne une séance à une future maman, comme elle se détend profondément , bébé se détendre aussi, et profiter du relâchement des muscles pour prendre plus de place. rendue disponible. Il bouge mais agréablement, comme s’il s’étirait et exploitait librement tout son espace.

Sans risque, mais

Même si elles sont peu nombreuses, il existe des contre-indications à la réflexologie pendant la grossesse. Lorsque vous prenez rendez-vous, prenez soin d’avertir le réflexologue de votre état. La plupart pourront vous refuser car n’ont pas suivi une formation approfondie. Ceci, dans votre intérêt afin de préserver votre santé et celle de votre bébé. Vous trouverez dans votre région et près de chez vous un réflexolothérapeute qui pourra vous accueillir, vous conseiller et vous accompagner en complément de votre sage-femme. Celui aura les bases solides en anato-physiologie et saura proposer un accompagnement structuré, en toute sécurité, selon les différents moments de la grossesse.

#réflexologiepourlessportifs #réflexologieseniors #réflexologieplantaire oncologie #réflexologieentreprise #réflexologiestresstravail #réflexologiesoin #réflexologiepérinatale #reflexologiefemmeenceinte #réflexologiebébé #formationmassagebébé #réflexologiegrossesse #réflexologieaprèsaccouchement #réflexologieaccouchement #réflexologieplantairetomberenceinte #réflexologiedéclencheraccouchement